Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 06:00

We finally reach Buenos Aires coming straight from Tierra del Fuego. What a contrast! Within 50 hours we change the cold from Ushuaia for the sun in BA. The capital has lots to do and visit. For us it is one of hte most interesting cities in South America. Hosted by Matias, another fellow cyclist, we enjoy a full week in town.


The BOCA quarter attracts tourists for the famous football club and "Caminito", a nice pedestrian street with colourful houses and artists. Puerto Madero is a new restored area of the city where the high buildings are situated. And of course Plaza de Mayo with the Presidential house (la Casa Rosada), the Cathedral and the Cabildo, the Recoleta quarter with its famous cementery are all a must see. And obviously a tango show!


Very comfortable city with lots of history, BA was the arrival for lots of inmigrants who wanted to start a new life in the Americas. The Spanish, Italian and Eastern European influence is obvious in every corner.

After a good rest and a week of excellent food and wine testing with friends we continue our tip to Tigre where we take a boat to cross the Parana Delta into Uruguay...

 

BARRIO 'LA BOCA'

1La-Boca--2-.jpg

QUARTIER DE 'LA BOCA'

 

Escale bienvenue apres plus de 50 heures d'autocar dans la capitale du tango et ses dizaines de millions d'habitants dont un special pour nous: Matias - voyageur cycliste aussi - qui nous heberge et nous fait visiter la ville dans les moindres details, en velo s'entend.

 

2-Bici.jpg

En contre-fond, l'Obelisque tronant sur la Place de la Republique

 

Tous les recoins y passent: le quartier populaire construit par les immigrants Italiens de La Boca ou le fameux 'Caminito' offre les facades colorees et artistiques aux badauds et heberge le fameux stade de l'une des 2 equipes stars du pays portant le meme nom.

S'ensuit el Centro avec les fameux batiments historiques: le palais presidentiel nomme "Casa Rosa" ou Cristina la Presidente en titre oeuvre, la Cathedrale Metropolitana ressemblant plus a un musee vue de l'exterieur et abritant la depouille du liberateur du pays: General San Martin. Iglesia San Ignacio, Palacio del Congresso ou encore el Museo del Cabildo, les visites se succedent.

San Telmo, ses rues pavees et foires artisanales - La Recoleta et son cimetiere hebergeant les defunts celebres - Palermo et ses jardins... et finalement, a l'ombre d'un arbre aussi gigantesque que son age se projette le spectacle attendu: une danse du fameux tango!

 

 

 

Mise a part jouer aux touristes, on prend un plaisir fou a etre juste un habitant du quartier comme les autres: se lever et aller acheter les' facturas' (patisseries locales),  tchacher 10 bonnes minutes avec la boulangere comme si on se connaissait depuis toujours, faire une lessive avec une machine a laver svp!, boire un second cafe, repondre a une masse d'emails en retard, prendre un troisieme cafe, cuisiner dans une vraie cuisine amenagee, filer au supermarche situe a 2 pates de maison, aller faire un brin de shopping juste pour le plaisir sans avoir besoin de rien et se glisser un DVD ou partager queqlues bouteilles de vin en compagnie de Matias et ses amis en fin de soiree.

 

Lundi 25 fevrier 5h00 du matin, on reprend le rythme voyage: paquetage des biclous, traversee nocturne de la ville en velo jusqu'a la station de Tram de  'Retiro', embarquement houleux pour se rendre en mode express a 'Tigre' situe dans une des banlieues de la Capitale, proceder a l'immigration histoire de sortir du pays et embarquer sur une peniche en bois afin de traverser le "Delta de Parana" en vue de notre prochain pays, l'Uruguay...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans SOUTH AMERICA
commenter cet article

commentaires

Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @