Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 00:24

After resting in Coyhaique and letting another cold front pass by we biked the second part of the “carretera austral”. It could not have been a better time, we are lucky and it does not rain any single day of the 7 that takes us to reach Villa O´Higgins, instead blue skies, high temperatures, perfect for wild camping and bathing in the rivers and lakes.


The second part of the “carretera” is even more beautiful and less touched by tourists than the Northern part. The natural beauty is enhanced by remote valleys, glaciers all over, snow on the mountains and colourful lakes. Cerro Castillo gives us a nice view on sharp mountains that look like a real fortress. The “Lago General” welcomes us with a beautiful blue colour, no clouds in the sky and the big horizon as background. It is a delight to cycle through the ”carretera” (no rain and wind) if it would not be so up and down and the climbs not so steep! Nevertheless we enjoy having total freedom and wild camping next to rivers that provide us a refreshing bath and water for cooking.

 

Finally we do the last stretch Yungay to O´Higgins, a path that was just opened in 1999. The feeling of remoteness is stronger, only very few “pobladores” decided in the past to come to this latitude so far south. O´Higgins is a nice village where we take the boat to Candelario Mancilla. There the real adventure starts with a tough climb for 5kms and a 7km horse path full of obstacles with roots, fallen trees and river crossings. This night we camp at the northern shore of “Lago del desierto”, a top camping spot with the Fitz Roy looking at us. Once in Chaltén we enjoy the mountaineers´ ambience of this little village and of course we do some hiking with extremely clear weather and lots of sunshine. As sharp needles, a range of peaks like Poincenot, Cerro Torre, Fitz Roy raise their esthetical figures into the sky waiting for climbers all over the world to let them reach their summits.


    Lago General Carrera

1 (5)

  Lago General Carrera

 

Deuxieme "round", on s'elance pour la partie Sud de cette "Carretera Austral". On s'attend a pedaler 6 jours afin de rejoindre le village de Villa O'higgins marquant la fin de cette route - en cul de sac. Depuis ce point, 2 passages se presentent: Via le Paso Mayer (sportif et qui represente la variante hors saison quand les bateaux circulent seulement 2x/mois) ou par une traversee du lac par bateau - une montee abrupte sur revetement extremement douteux suivi d'un Gymkana hors pair afin de replonger en territoire Argentin. Option 2!  Ce n'est pas fini, il s'agit de remonter a bord d'un second bateau afin de traverser le lago del Desierto et pedaler enfin sous les flancs du magestueux Fitz Roy et rejoindre l'asphalte au lieu-dit El Chalten.

 

En passant, des rivieres impressionnantes, cascades a perte de vue, glacier en bout de nez juste la et sans oublier les lacs aux eaux turquoises! Voila la Patagonie dans toute sa splendeur et par grand ciel bleu, ca en jette! Le revers de la medaille: une piste en dents de scie enchainant des montees extremement raides et des descentes identiques a longueur de journee. A ca on rajoutera des milliers de taons bourdonnant dans nos oreilles du lever au coucher du soleil et qui semblent se multiplier a force de notre descente au Sud...

Villa Cerro Castillo - Rio Murta - Cochrane - Lago Vargas - Yungay - Rio Bravo et enfin Villa O'higgins, on ne compte plus les dizaines de cyclo-touristes aux sacoches flambant neuves croises en route... et oui, on n'est pas seuls a profiter de la natrue Patagonienne!

 

 

1 (3)

 

1 (2)

 

1 (4)

  Rio Murta - plein d'eau et camping spot

 

1 (6)

  Lago General Carrera, second plus grand lac d'Amerique du Sud apres le Titicaca

 

1 (7)

 

1 (8)

  Montagnes et glaciers - Campo Hielo Sur en point de mire

 

1 (10)

Lago Carrera General cedant place au Lago Bertran

 

1 (11)

  Journee interminable, les pentes se verticaliseraient presque, les automobilistes ont la consigne de passer la premiere vitesse. Pour notre part, c'est synonyme de poussage!

 

1 (12)

  Recompense!

 

1 (13)

 

1 (14)

  Camping spot finalement degotte, la ruse est de mise, les fameuses barrieres ne discontinuant jamais!

 

1 (15)

 

1 (16)

  Premier ferry attrape de justesse sur le coup de midi. Ayant campe 49km en amont,  le lever matinal de 5h00 du matin y est pour quelque chose. La route s'arrete, elle reprendra apres 40 minutes de navigation sur les flots.

Traversee Yungay - Rio Bravo

 

1 (17)

  1 (18)

 

1 (19)

 

1 (20)

 

1 (21)

  Dernier troncon avant O'higgins, le temps est au gris, les taons se calment

 

1 (23)

 

1 (24)

On campe au "port" - le second ferry pour la traversee du lac O'higgins etant programme de bonne heure.

Fin de la Carretera Austral apres 1'247km parcourus.  

 

1 (25)

Traversee en tout confort, le vent est nul tout comme les vagues

 

1 (26)

  Le compte est bon! 7 compagnons a 2 roues nous accompagnent: 3 Francais, 2 Americains, 1 Chilien, 1 Italien!

 

1 (27)

 

1 (28)

  Retour sur la terre ferme apres 3 heures de bateau, c'est parti pour le passage en terre Argentine!

 

1 (29)

  Comme a l'accoutumee, personne ne fait d'effort pour entretenir (dans le cas present je dirais meme construire) une piste ou route pour relier 2 pays. Le timbre de sortie du Chili est applique dans nos passeports, fins prets pour notre premiere zone de poussage: 5 km et quelques 400 metres de denivellation positive.

 

  1 (30)

  S'ensuit une zone tampon ou l'on arriverait presque a tenir en selle - 10 kilometres supplementaires afin de rejoindre la limite Chili/Argentine. Les 2 drapeaux respectifs virevoltent dans les airs, la mauvaise piste s'arrete brusquement, le sentier sinueux et redoute prend ses droits... reste a parcourir 6 kilometres de pur poussage et meme  portage afin de rejoindre cette fois-ci l'immigration Argentinienne.

 

 

1 (32)

  Au passage, une vue splendide sur le lago del Desierto et fabuleux Fitz Roy

 

1 (33)

 

1 (34)

  Mission accomplie! Une journee folklorique de poussage:  21 km parcourus en 5 heures d'effort, le tampon Argentin est depose. Camping spot de reve et baignade revigorante en prime!

 

1 (35)

 

1 (36)

 

1 (38)

  Lago Desierto traverse a coup d'un troisieme Ferry, Fitz nous etant devenu familier semble dorenavant a portee de bras.

Trekking au pied des majestueux pics environnants - Cerro Torre, Poincenot et repos dans la petite captitale du tourisme d'El Chalten pour les jours a venir...

 

1 (39)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans SOUTH AMERICA
commenter cet article

commentaires

philippe du Mans 30/01/2013 21:51

Encore du Magnifique !!!! les photos sont splendides !!! et vous méritez les efforts fournis !!! '(moi, aujourd'hui, j'ai fait 10 km avec un dénivelé de 50 m !! chut ....)
bon alors je ne peux que vous encourager à d'autres efforts à la recherche du bivouac-tordu !!!!!!
et courage pour votre fib du monde !!!

Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @