Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 01:52

We enter in a new country: Costa Rica!

Guanacaste province seems dry and hot and the road turns quite busy and hectic with not much shoulder till Puntarenas. Afterwards the ride along the Pacific brings us more peace and flat roads.


Costa Rica is a big contrast to the other Central American countries, quite clean (all trash is systematically collected) and vegetation grows everywhere (almost all belongs to a reserve or a national park which also means you have to pay for it). The eco tourism is very well established in the country and one can easily feel Costa Rica is the country in the region that attracts more tourists (2 mill per year). We finally do not ride the Valle Central and skip the Caribbean coast. Instead we enjoy beautiful beaches on the Pacific with an extreme heat.


 

Uvita

Uvita - Parc national Marino Ballena

 

 

Costa Rica, le pays d'Amerique Centrale repute pour son tourisme. Reserves naturelles multiples et encore davantage de parcs nationaux, la faune et flore abondent. La chaleur est toujours de mise, l'humidite refait son apparition. On transpire 24 heures/24, les t-shirts ne sechent jamais vraiment.

 

Cote velo, on choisit l'option directe et facile, la cote Pacifique et entrons par la frontiere courue de Penas Blancas. Les files d'attentes s'enchainent, les tampons s'appliquent sans trop rechigner et l'histoire de la sortie du pays s'invente. Et oui, nous n'avons pas la preuve de notre destination suivante sous forme de billet d'avion, seulement nos velos pour nous emmener vers d'autres contrees. Allez faire comprendre ca aux officiels, toute une discussion gesticulee y est necessaire.

 

Canas Dulces - des champs de canne a sucre - des plaines sans etre vraiment planes - la ville de Liberia et son Mc Donald qui nous ferait envie que pour son air conditionne - et enfin Canas. La premiere province de Guanacaste est deja traversee. Le tarmac est mauvais, la chaussee trop etroite pour se permettre un pedalage relax, mes oreilles a defaut d'un miroir accroche au guidon se doivent d'etre alertes. Au fil des kilometres,  je devine sans devoir me retourner le type de vehicule se preparant a me doubler. Suite a mon experience Africaine ou j'ai ete temoin des plus mauvais conducteurs machos, je suis prete a ravaler mon orgueil et sauter dans le fosse si hesitation il y a.

 

Les petites eglises de villages prennent le relais au "Ranchos", nous y posons notre tente en fin d'etape, l'accueil y est aimable et souriant, douche en prime, que vouloir de plus.

Cote cout de la vie, le bond est fait. Si dans les pays precedents on se glissait un "menu del dia" pour 2,5 USD, au Costa Rica pour ce prix la, on ressort du supermarche avec une livre de pain seulement. On se met en mode cuisine maison, c'est a dire "au rechaud", les potees de riz et platrees de spaghettis reprennent du service. Republique a bananes, seul ce fruit y est bon marche, 15 bananes s'enfilent aisement au fond des commissions pour 1 Dollar.

 

L'ocean Pacifique nous revele ses plages, premiere vue a Jaco, puis Quepos, Uvita et son magnifique parc national marin Ballena. Les surfeurs s'en donnent a coeur joie, le dilemne etant de savoir laquelle des 2 cotes - Pacifique ou Caraibes - offre les meilleures vagues. 450 kilometres et 8 jours plus tard, nous voila rattrapes par les pluies, prets a franchir une frontiere supplementaire. Le Panama et son canal nous appelle... .

 

 

DSCN1992

 

DSCN2000

 

DSCN1997

 

DSCN2002

 

DSCN2004

 

DSCN1989

 

P1060770

Caramboles juteux!

 

P1060769.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans CENTRAL AMERICA
commenter cet article

commentaires

Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @