Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 18:08

Bienvenidos a Mexico!

We finally leave the US and enter straight in the hot area of Tamaulipas. Despite all the warnings we discover the reality is a bit away from the bad reputation. The reality is: excellent food and lots of culture to discover, places to visit. No need to be scared, just use common sense and listen to the locals...

Furthermore the streets are lively: people selling food, sitting peacefully in the Plaza de Armas, taking time to talk to each other... the architecture feels like Spain, always the church and the city hall facing the main square. We really enjoy the ride along the Atlantic coast, full of history from the Totonacas and the first conquistadores with Hernán Cortés declaring the area as “Nueva España”. Veracruz and its port is a great place to make a rest before heading towards Chiapas...

 

P1050975 

 

Les mises en garde furent nombreuses quant a la situation du Nord du Mexique, en ce qui nous concerne pour la province du Tamaulipas. Narco-trafiquants, trafic d'armes, enlevements de personnes, attaques  de bus et j’en passe.  Venant des Americains tout d’abord, on ecoutait que d’une oreille.  Maintes fois les locaux nous ont mis en garde et la realite n’etait pas si terrible. Ca va passer, on s’en convainc…

Brownsville- derniere ville Americaine, on paye le Dollar de droit de passage pour le pont reliant Matamoros, la ville voisine Mexicaine a la mauvaise reputation. L’accueil par les douaniers est plaisante, Joseba ronronne dans son espagnol natif, mes oreilles tentent de capter quelques bribes chantantes.

La situation peinte la soirée precedente par nos hotes americains semble exageree, la ville vit, nos becanes la traversent allegrement. Rien a signaler jusqu’ici, on decide de tenter l’aventure dans l’espoir de trouver un coin tranquille pour passer la nuit, camping sauvage vivement deconseille.

Les plaines traversees sont quasi inhabitees, quelques agriculteurs par-ci , par-la et du mais en devenir. Kilometre 57, le premier check-poste. Militaires et policiers a l’affut, toute l’artillerie est de sortie.  Visiblement nous ne sommes pas les cibles, l’air un peu surpris des tetes kaki nous le prouve. On enquete quant a la situation, directement a la source plutot que via les qu'en dira-t-on. La mise en garde se poursuit, oui le coin est chaud (ou l’etait plus precisement, la situation s’etant peu a peu calmee), et visiblement ca va le rester pour toute la province soit encore quelques 600 kilometres. Le conseil se repete, se mettre au chaud pour la nuit.

On pedale, rien a se mettre sous la pupille cote paysage, le vent souffle de cote, on avance dans le seul but de degotter l’endroit qui nous permettra ce repos attendu.

Km 116: Bingo, le quartier general de la police federale! Installee dans la cour interieure d’un motel baricade de toute part et gardee par de nombreuses mitraillettes pretes a degainer, la brigade nous accueille. Notre tente se plante a l’arriere, le rechaud turbine d’une potee de riz, on peut dormir sur nos deux oreilles...  

DSCN1489

 

Les jours se ressemblent. Monotonie dans la partie velo, des lignes droites a repetition, du vent toujours, parfois avec nous, parfois non et toujours cette incertitude qui plane au-dessus de nos tetes. Fin de journee numero 2, idem, on est heureux de degotter un second poste, cette fois-ci tenu par les militaires. Les formalites sont plus etendues par-ici, les garde-a-vous se succedent, les grades augmentent, nos passeports sont verifies, notre histoire chantonne maintes fois, oui, nous ne sommes que des gentils touristes! La patience paye comme toujours dans ces cas-la, le grade de service nous offrant meme une chambre … et quelques consignes repetees 3 fois: PAS de photos, PAS de videos, ne PAS sortir de la chambre. Comme si on en avait l’intention…

 

P1050876 

P1050877

 

Ciudad Victoria – Zaragosa – Cuauthemoc –Tampico, on garde le cap, plein Sud. La situation s’apese, les militaires et policiers patrouillent toujours les routes de long en large, les cantonnements ont par contre disparu. Nos fins d’etapes se terminent dorenavant a l’Eglise du village, dans une salle de classe, dans une cour de ferme.  

P1050880

 Tampico: Plaza de Armas

P1050881

 P1050883

  ... et les bottines du Chef!

P1050939

 P1050878

  1'001 tortillas

 

Tropique du Cancer traverse, l’humidite fait son apparition, la vegetation obeit. Verdure a gogo,  vive les courbes et terrain ondule. Poza Rica – Nautla – Veracruz. Nouvelle province, nouvelle ambiance, les sourires apparaissent, la situation se detend et nous aussi. Vive le Mexique, enfin!

 

DSCN1503 

P1050906

Papantla

 

1’100kms deja au royaume des tacos, pause bienvenue dans la belle cite de Veracruz conquise il y a plus de 5 siecles par le fameux Hernan Cortez.

 

P1050956

 

P1050924

 

P1050933

 

P1050917

 

P1050953

 

P1050951

 

P1050961

 

P1050959

 

P1050971

 

P1050974

 Veracruz - 2eme plus important Carnaval du Mexique,

les rues s'agitent...

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans NORTH AMERICA
commenter cet article

commentaires

Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @