Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 01:42

Let´s discover the Yucatan peninsula! We decide to leave our bikes in Palenque and do the loop "backpacking". We start with the colourful Campeche, a nice symbol of traditional houses and a big wall surrounding the city in order to protect it against pirates and attacks in the 17th century. We continue our trip to Merida, the capital city of the Yucatan with lots of history and containing the oldest cathedral in Latin America.


We give a miss to the most touristy attractions of the peninsula, trying to avoid the high number of tourists that run every day into places such as Chichen Itza, Tulum, Playa del Carmen, Cancún..... we rather prefer to spend time in less known places such as the "magical" village of Izamal, a nice little village with all the houses painted in yellow that has both the christian culture with a large Franciscan monastery and the mayan history with lots of ruins and pyramids.


The loop around the Yucatan is reaching the end, time to go back to Palenque and start riding up to Chiapas!

 

 

collage

Izamal, el pueblo amarillo

 

Une fois n'est pas coutume, les velos s'offrent un repos et nous aussi. Apres moult hesitations, on decide finalement de faire la grande boucle sur l'inevitable peninsule du Yucatan fameuse pour ses ruines, plages et cites coloniales hors pair non pas a deux roues mais version sac au dos. Chaleur, humidite, moustiques, profile d'etape completement plat ceci a l'aller comme au retour pour les quelques 1'500 kilometres que ca represente nous font prendre cette decision. 

 

Guillerets, nous grimpons dans le premier bus. Moins guillerets, nous descendons du bus apres 5 bonnes heures - Campeche.

A maintes reprises lorsque peniblement je pedale transpirant dans les montees sans fin, je me dis que je monterais bien dans un bus, que ca doit etre super facile et confortable de voyager ainsi. Je change ma theorie llico presto! Voyage budget oblige, on opte pour le bus 2eme classe, ce qui equivaut a faire mille arrets en route, histoire de charger autant de passagers que le bus peut en avaler, se geler les fesses car la climatisation turbine a plein regime et debarquer au milieu d'une ville en ayant perdu tout repere d'orientation. Je realise que dorenavant je suis plus a l'aise  sur un velo qu'assise dans un bus.

 

CAMPECHE, ville d'un demi petit million, flanquee contre le Golfe du Mexique, n'a rien d'extraordinaire si ce n'est son exceptionnelle vieille ville. Classee au patrimoine mondiale de l'Unesco, cette derniere est encerclee par des remparts et comporte notamment 2 ouvertures: " la puerta del mar" - ouverture sur la mer et "la puerta de la tierra" - donnant sur la terre ferme. Vu les nombreuses attaques pirates que Campeche subissait par le passe, les habitants du 17eme siecles deciderent alors de proteger la ville de cette maniere. Magnifique atmosphere, rues colorees, Zocalo, l'ambiance y est villageoise et detendue, les pietons deambulent a l'ombre, forcement... .

 

2eme episode de bus en direction de MERIDA, la Mecque du hamac: 150 km plus loin parcourus en 4h45 (on vous laissent faire le calcul de la modeste vitesse horaire), nous voila arrive a bon port. La ville est du million cette fois-ci, toujours cette ambiance coloniale, magnifiques batisses et notamment la plus ancienne eglise d'Amerique latine.

 

 

 

 

 

A quelques pas de la - "el pueblo amarillo" - un village dit "magique" tout de jaune vetu: IZAMAL. Ca vaut le detour!

Jadis peuple par les Mayas, les colons batirent un couvent sur l'une des pyramides. Situe actuellement au milieu du village, ce dernier fut visite par Jean-Paul II. Athmosphere brulante, le soleil est du meme ton que la peinture des murs: CHAUD!

 

La chaleur nous empechant de dormir, l'envie nous prend de nous munir d'un hamac. On a vite compris la raison pour laquelle les Mexicains eux, ne dorment pas dans des lits. Tantot en coton ou en nylon, les couleurs flamboient, les grandeurs varient: simple, double, matrimoniale, king size... les essais se succedent, la position est adoptee, dormir a plat = dormir en diagonale!

 

P1060125

 

P1060122

 

P1060254

 

 

  Notre boucle prend fin, on quitte le Yucatan, les retrouvailles avec nos velos sont imminentes. Chiapas en vue... .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans NORTH AMERICA
commenter cet article

commentaires

Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @