Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 08:16

Malawi is a nice place for biking! You have great landscape and people are good! We entered the country after rolling down from the tea plantations in Tanzania. The Lake Nyassa was awaiting for us with its beautiful blue waters. But before we had to convince the inmigration officers that Swiss could enter the country without a visa in advance, it was not easy but finally they agreed to let us enter and sort out all the papers in the nearest city.


Malawians are very easy going and friendly people, just the kids are a bit annoying with constant cries of: "GIVE ME"!Is it the result of so many NGO´s working in the country and the presence of Mzungus (white people) giving things for free? This is not the only problem in Malawi, the government is fully corrupted and the people are demostrating against the many shortages in the country: power shortcuts, no fuel, prices soaring up.....


We had a great time in the north of Malawi and enjoyed the mountains in Livingstonia area, a historical mission founded by the CCAP Synod. The Vwaza Reserve was a great surprise for us having the opportunity to be in close distance to so many hippos and elephants and looking at the sunset over lake Kazuni.


The lake does not dissapoint and it is obviously the highlight of Malawi, it is great to ride along the shore and relax in the many sandy beaches! On to Lilongwe before the march on the 17th....

 

collage co biking


 

Entrer au Malawi pour la majorite des nationalites Europeennes est un jeu d'enfant: un tampon imprime dans un coin de page du passeport, gratuit, la barriere se leve. L'histoire est un peu differente pour les Helvetes:

Non, passeport Suisse, besoin d'un visa! Voila l'accueil recu en presentant mon document rouge a croix blanche. Et ce visa, je l'obtiens ou et comment?

 

A Dar es Salam, l'ambassade s'y trouvant. Je connaissais la reponse. Faire un detour de 900 km aller et autant pour le retour a velo, ca fait franchement hesiter.

 

Je tente donc la seconde option, un peu plus incertaine, mais qui devrait faire l'affaire si j'en crois le temoignage d'un autre Suisse ayant passe par cette frontiere de Songwe.

 

1) demander un visa, theoriquement possible de l'obtenir a cette frontiere. En theorie seulement parce qu'ils n'ont plus d'autocollants.

2) si pas d'autocollants, demander une autorisation provisoire d'entree au Malawi. Ce papier m'invitant a me rendre dans la prochaine grande ville - Mzuzu - afin d'obtenir ce desire visa, le tout dans les 7 jours.

 

Je mets la strategie en pratique, la realite se passe, conforme aux pronostics: pas d'autocollants. J'insiste, si, si, il est possible d'obtenir ce document me permettant de rentrer sur le territoire du Malawi sans visa. L'intimidation peut commencer, les officiers defilent devant moi un a un, les galons augmentent. Insister, garder le sourire, palementer longuement. Ce jeu je le maitrise dorenavant, l'ayant pratique sans relache depuis mai 2009, le debut de mon voyage a velo.

 

Le temps file, le document tombe, signe et tamponne. C'etait theoriquement impossible d'entrer au Malawi sans visa...

 

La partie agreable peut commencer: rouler sur une route quasi plate, sans trafic, en bordure du lac Nyassa.

Le comportement des juniors nous offre une nouvelle version, bien differente de la Tanzanie, notre pays precedent. Quelques souvenirs ethiopiens nous reviennent en memoire: GIVE ME, GIVE ME, GIVE ME... MONEY, PEN, FOOD, BICYCLE... la liste est sans fin. Parfois juste un "give me" par principe et habitude de tendre la main.

 

Les fruits ont disparu, seules les bananes sont par endroit denichables. Dorenavant le Sima est roi (sorte de pudding de mais) accompagne des eternels haricots rouges ou ragout de boeuf. La surprise provient des boulangeries, enfin du bon pain a se mettre sous la dent.

 

P1040608

 

Chitumba, on bifurque a 90 degres, montee bien mechante, piste raide a faire pousser, revetement extremement caillouteux. Les 15 km menant a Livingstonia se parcourent au ralenti, la recompense nous est offerte par ce lieu historique empreint d'atmosphere.

 

collage Livingstonia up -lake

 

Livingstonia, mission etablie par les Irlandais au debut du siecle passe, le village refoule une atmosphere coloniale. Eglise, campus universitaire, maison du Dr Laws, les maisons aux dimensions inhabituelles s'eparpillent sur ce point de vue magique, lac Malawi en contre-bas, montagne et plateau Nyika en toile de fond. L'endroit est trouve, on plante la tente.

 

P1040631

 

DSCN0001

 

Rumphi, magnifique piste sillonnant maintes collines et mini bleds. Quelques gouttes de pluie, surprenant. On s'abrite un instant en s'imaginant la colle que la poussiere de la piste va donner si cette averse persiste. Les craintes sont vaines, le soleil l'emporte.

 

P1040638

 

DSCN0087

 

joseba biking

 

Quelques 37 kilometres plus a l'Est, Vwaza - une reserve naturelle regorgeant d'hippopotames, buffalos, elephants, gazelles. En son extremite sud, un lac, celui de Kazuni. Qui dit reserve dit restriction et une fois de plus pour les cyclistes. Impossible de s'y balader a 2 roues, ni meme a pied a moins de jouer le jeu et adopter un guide sur son porte-bagages. Tres peu pour nous, on part a la recherche du plan B.

 

Une halte au marche du village du coin situe a moins de 2 km, on enquete. Les animaux grouillent bien dans le parc et le lac est accessible par la rive Ouest, loin de la barriere restrictive. Plus qu'a mettre en pratique et reperer l'acces. On s'enfile sur un mini sentier truffe de branches epineuses, les locaux semblant aller chercher de l'eau au lac via ce chemin. On debouche bien sur le lac, vaste etendu partiellement assechee a cette saison. Le lieu est propice a la vie sauvage, on scrute l'horizon. De nombreuses silhouettes de mastodondes baignent dans les eaux, hippos!

 

collage market

 

Siesta interminable, on s'approche a moins de 20 metres. C'est a peine s'ils daignent soulever leur tete afin de jeter un coup d'oeil aux visiteurs que nous sommes. Une respiration profonde, un jet d'eau de narine puissante, un baillement et c'est reparti pour un second round - siesta.

Le soleil se couche, 4 elephants se joignent au decor, les hippos sortent de l'eau timidement...

 

collage hippos

 

DSCN0033

 

collage vwaza marsh

 

DSCN0080

 

Le compte a rebours approche de l'echeance. Ayant 7 jours pour me rendre a Mzuzu et empocher ce visa, finies les flaneries animalieres, en selle!

 

P1040610

 

RSCN0018

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans AFRICA
commenter cet article

commentaires

philippe du Mans 19/08/2011 18:11


ouaaaaaahhh !!!! toujours aussi magnifique votre aventure, voyage !!!
vous souvenez vous encore du premier jour de votre départ ?!!!
sinon, les photos sont toujours autant magnifiques !!!! merci pour ce voyage !!! miam miam !!!


Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @