Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 06:51

Welcome to Peru! What a big contrast to Ecuador! Noisy, dirtier and every car is horning!

It looks like the India of South America. In every place we stop all the people (kids and not so young) star at us as if we were from another planet, not to mention the show-zoo when we pitch the tent in front of a crowd...

We enter Peru through a not very well-known border(La Blasa-Namballe) and jump into the Amazonas province. Once we leave the lowlands we start to climb to the kingdom of the Chachapoyas (Kuelap ruins) and soon we have to face the first “abras” to cross the Cordillera on the way to Cajamarca, colonial city where Pizarro killed the Inca Atahualpa.

 

 9

 

 

Frontiere franchie, changement d’ambiance immediat! Si l’Equateur nous est apparu serein, on ressent le Perou tout autrement et se croirait en Inde par instant, a s’y meprendre!

 Tuk-tuk, que dis-je moto-taxis comme nommes ici, coups de klaxon systematiques si possible sans raison apparente c’est encore mieux, des regards teintes de surprise suivis d’un ‘Mira me’ (regarde-moi) en lieu d’un ‘buenos dias’ comme on pourrait s’y attendre et un chaos qui paraitrait voulu dans les agglomerations... . La vache n’est pourtant pas sacree ici, l’ane en guise de bete de somme, elle, reprend du service.

 

Le fond de vallee est bouillonnante, les chantiers se succedent le long de la piste poussiereuse en construction, l’asphalte pointerait son nez dans quelques mois sans trop nous surprendre, le ballet de camions et pelles mecanique est sans relache. Le café s’etend sur le moindre metre carre disponible – terrain de football, cour d’ecole, place d’eglise.

 

0

Recolte de cafe

 

Namballe – San Ignacio – Perico, les cultures de café cedent place aux rizieres. Qui dit chaleur et etendue d’eau dit aussi moustiques, ‘moscos’, mouches de feu, ‘sancudos’… tous sont la, piquant plus ou moins mechamment, laissant de belles marques sur nos mollets et nous donnant pretexte a nous gratouiller toute la nuit. On scrute la carte de pres a la recherche des courbes de niveaux, il est urgent de regagner de l’altitude, rien de telle que la fraicheur pour se sentir bien!

 

 

1

 

3

 

4

 

2

Refuge a l'abri des moustiques, municipalite du village

 

5

 

Retour de l’asphalte, on file sur la premiere cite Peruvienne – Jaen, 700 metres d’altitude. On se glisse des ’Jaras de jugos’ delicieux en bas le gosier, remettons les biclous en etat apres ces quelque 500 kilometres de pistes designees a les delabrer.

 

6

 

7


Chamaya – un croisement manque, comme des etourdis et moi en tete, nous nous enfilons dans la mauvaise vallee. Ca semble joli pourtant, Chiclayo apparait sur la signalisation – 180km – ca nous surprend et nous fait reagir… on file vers la cote non d’un p’tit pipeau!!

Demi-tour, recroisement, cette fois on veille a prendre le bon chemin via Bagua Grande! Rizieres toujours, on longe le Rio Utcubamba irrigant la vallee et suivons son cour sur quelque 150 km en faux-plat montant. Altitude de depart 500metres, arrivee a 1’750 metres. Le canyon s’avere splendide, les pentes semblent se deverser dans les flots.

 

8

 

11 jours sans un reel repos, on opte pour 12 km de montee supplementaire nous menant a la petite cite coloniale de Chachapoyas en vue de se degotter un cocon pour se refaire une sante.

23’000 habitants, la Plaza de Armas trone au milieu du village comme a l’accoutumee, l’endroit est paisible accroche a flancs de collines a 2’300m, objectif atteint, les moustiques en tout genre se sont evades au fil du gain d’altitude.

 

13

 

14

 

15Volleyball, sport populaire au feminin!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseba & Co' - dans SOUTH AMERICA
commenter cet article

commentaires

Philippe du Mans 07/07/2012 14:23

ouhblaaaaa !!!! vos photos sont superbes , votre voyage magnifique et donc .....MERCI !!!!!!
bon pédalage parmi ces décors magnifiques !!!!!!

Joseba & Corinne are in

  profile carre noir   Bienne

     SWITZERLAND

     64'204 km

    53 countries 

    60 moon2 

 Last update:  15th of April 2014

 

 

route-since-2009.jpg

ok

Search ...?...

Photo Gallery

 title

A méditer...

J'ai rencontré des gens tellement pauvres que la seule chose qu'ils possédaient... était l'argent!

Jean-Béliveau, 11 ans de tour du monde à pieds

  @ @ @